RARE COFFRET DE MESSAGER ORNE D’UNE IMAGERIE...

Lot 306
Aller au lot
10 000 - 15 000 €
Résultat : 28 750 €

RARE COFFRET DE MESSAGER ORNE D’UNE IMAGERIE...

RARE COFFRET DE MESSAGER ORNE D’UNE IMAGERIE COLORIEE. La Crucifixion avec les deux larrons, Paris. Vers 1500. Bois gravé. Environ 170 x 250 mm. Le texte de trois lignes gravé en caractères gothiques en pied de l’image dit : « Cum vidisset Jesus matrem et discipulum stante que diligebat dixit matri sue. Mulier ecce filius tuus. Deide dixit discipulo. Ecce mater tua. Et ex illa hora accepit. » Il s’agit d’une citation de l’Évangile selon saint Jean (XIX, 26). « Jésus voyant sa mère et, se tenant près d'elle, le disciple qu'il aimait, dit à sa mère : "Femme, voici ton fils." Dès cette heure-là, le disciple l'accueillit chez lui. » Épreuve coloriée au patron en orange, violet, vert bouteille, collée dans le couvercle d’un coffret de hêtre orné de ferronnerie et, sur le couvercle, de bandes d’acier et de cuir, mesurant 190 x 275 x 110 mm. 
Cette épreuve a conservé ses marges, elle est en bon état, très bien conservée et très fraîche de coloris, hormis un petit manque dans le sujet et de fines fractures verticales avec un petit accident le long du bord gauche, à la limite du couvercle, causées par le retour de l’image sur le bord. Les clous du coffret transparaissent légèrement sous l’image et l’ont parfois légèrement transpercée. Quelques fine traces de plis sont dues à l’encollage ancien.  Le coffret est en bon état. La face est ornée mais le moraillon est manquant. Manque également une charnière à la jointure du couvercle et de la caisse. Le couvercle, taluté à logette, est garni de 9 bandes de fer, et présente des accidents et signes d’usure (notamment dans les bandes de cuir interstitielles). L’image est collée à même le bois à l’intérieur du couvercle, alentour les rebords de ce dernier sont garnis de basane. Le fond du coffret est garni d’une toile de bougran d’époque teintée en bleu. Les attaches latérales sont conservées. Réf. : Field (Richard). The Illustrated Bartsch (Supplement). Single Leaf Woodcuts Before 1500. Anonymous Artists. New York, Abaris Books, 1989, vol. 162, p. 100, n° 478-1 (copie). Connu sous divers noms, le « Maître des très petites Heures d’Anne de Bretagne » est identifié comme Jean d’Ypres, actif à Paris de 1490 à 1508. Son atelier réunit des membres de sa famille. Ils sont enlumineurs, peintres, cartonniers pour les arts décoratifs (vitraux, tapisseries) et producteurs de modèles pour gravures sur bois. André Jammes, dans le catalogue de sa vente (Collection Marie-Thérèse et André Jammes, Coffrets de Messagers, Images du Moyen Âge et Traditions Populaires, Paris, Pierre Bergé et associés, mercredi 7 novembre 2007, p. 40-42), recense la liste des bois gravés dans cet atelier, au nombre de 26, variantes incluses, tous de la plus grande rareté, parfois uniques, et la plupart collés dans des coffrets. De ces coffrets, seuls un peu plus d’une centaine sont connus dans le monde. 
Notre image est une copie d’époque, aux figures très expressives, qui offre une variante du sujet recensé par Schreiber et Field sous leur n° 478. Les cassures dans les bordures du bloc de bois, notamment en pied, laissent à penser qu’il s’agit d’un bois ayant beaucoup servi.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue